Cloud gaming par Gaikai

gaikai cloud gaming
La galère du jeu sur PC…toujours avoir la dernière carte graphique, le meilleurs setup et toujours le risque d’être un peu largué au bout de 6 mois. Les mains dans les entrailles des PC en « watercoolant » à outrance une boite de métal presque vivante pour afficher le meilleur du jeu vidéo, détails au max. Ça laisse rêveur…
Ça ne laisse plus beaucoup de temps pour jouer aussi. Mais heureusement, le cloud gaming et la dématérialisation arrivent ! avec Gaikai entre autre…

Et oui, nous ne sommes pas tous à cheval et au courant des dernières améliorations de cartes graphiques, de processeurs i5 ou i7 et autre AMD…nous ne sommes pas non plus tous « nécessiteux » d’un matériel surpuissant pour quelques heures de jeux par mois.
Sauf que parfois, on aime jouer.

C’est là que le cloud gaming intervient.
Mais, c’est quoi, le cloud gaming ? En bon français, on peut l’assimiler à du jeux à la demande. Concrètement, le jeu ne tourne pas sur votre bécane mais sur un serveur distant qui se contente de vous renvoyer l’image et uniquement l’image du jeu.
gaikai jeu à la demande
On en comprend alors tout l’intérêt: peu importe la puissance de votre PC et autre Mac (oui, ils sont puissants, on sait) ce sont les serveurs distants qui donnent la puissance pour votre plateforme. La limitation restera alors votre bande passante limitant plus ou moins l’affichage et la qualité graphique: vous ferez tourner des gros jeux facilement, mais pas avec les qualités graphiques d’un gros PC.

Dès lors, il est possible de proposer des jeux sur toutes plateformes, par des fournisseurs d’accès internet voir des opérateurs téléphoniques. Et avec la vague casual qui charrie son lot quotidien de nouveaux joueurs en recherche de nouveautés, la technologie risque bien de décoller rapidement.
« Nous permettons à des jeux haut de gamme de toucher un public plus « casual », comme par exemple les personnes qui jouent sur leur portable ou sur Facebook, mais qui ne souhaitent pas acheter une console et des jeux, en particulier quand ces derniers arrivent en fin de cycle », explique Guy de Beer, responsable de Playcast Media le service utilisé par Bouygues pour proposer des jeux de dernière génération à ses clients ne souhaitant pas acheter de consoles ou d’ordinateurs surboostés.
Le marché, déjà très concurrentiel, représenterait 298 millions d’Euros sur les 2 prochaines années.

Le marché est simplement constitué de toutes les plateformes existantes et 500 millions d’appareils mobiles peuvent dès lors se transformer en console de jeu.
Et le cloud gaming rentre de plein front avec les services de jeux comme Steam, crée en 2004 (70% des ventes de jeux par téléchargement sur PC).
Microsoft débarque (mais est présent avec la xbox 360) sur le marché et Electronics Arts développe son service Origin et on trouvera d’autres services comme onlive, toujours pour le cloud gaming.

Le jeu vidéo va bien évoluer dans les prochaines années, si la façon de jouer devrait persister (ou pas), les plateformes, elles, se diversifient.

Author: Evilspoon

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Featuring Recent Posts WordPress Widget development by YD